Moyens et méthodes à mettre en œuvre pour la gestion BIM en Exploitation

Telecom & Media / Technologies - Conseil

ORANGE, la transition digitale des outils de gestion du parc immobilier en exploitation. Le groupe Orange a choisi AREMIS pour définir les moyens technologiques et les méthodes pour sa gestion BIM en phase d'exploitation.

Le groupe ORANGE

Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde :

  • chiffre d'affaires 201640,9 milliards d'euros
  • plus de 150 000 salariés dont 93 000 en France
  • présence dans 29 pays
  • le Groupe sert 269 millions de clients

AREMIS accompagne le groupe Orange dans la transition des briques de son Système d’Information immobilier vers la solution intégrée ARCHIBUS. En parallèle de ce projet, une mission complémentaire a été lancée pour définir les moyens technologiques et les méthodes à mettre en œuvre pour une gestion technique et graphique « BIM » de son patrimoine en exploitation.

Le client

Le défi

Le défi

Toute organisation doit se préparer à la révolution technologique “BIM”. L’objectif est d’abord de définir des cadres collaboratifs et technologiques optimaux pour les projets futurs. Ensuite, il s’agit de préparer l’entreprise à la gestion continue de cette information d’un nouveau type.

Les résultats

La mission a été organisée en trois volets :

  • AREMIS a revu et commenté la proposition de protocole “BIM Exploitation” préparé par Orange afin que celui-ci intègre des points critiques favorisant l’Exploitation future des données.
  • AREMIS a rédigé une recommandation technique et méthodologique pour faciliter la transition des données BIM des phases de Conception & Construction vers celle de l’Exploitation.
  • AREMIS a rédigé une recommandation à propos de l’organisation de la gestion en mode continu des informations BIM en vie courant de l’exploitation du patrimoine.

Les résultats

La méthodologie

AREMIS a organisé sa mission en plusieurs étapes :

La première étape a consisté en la revue du protocole BIM (Cahier des Charges) préparé par Orange avec l’aide de son AMO actuel afin qu’il intègre les contraintes et bonnes pratiques particulière de la gestion de patrimoine exploitation. Après une présentation de la version provisoire du protocole, AREMIS a organisé différent échanges avec les experts concernés et a produit une première liste de recommandations d’amendements. Celle-ci a été challengée collectivement pour arriver à une version 1.0 validée par Orange.

La seconde étape a d’abord commencé par une session de sensibilisation dont l’objectif fut de conscientiser les équipes de gestion sur le fait que le cycle de vie d’une information BIM passe obligatoirement par une transition du monde « Conception & Construction » vers celui de « l’Exploitation ». Ces deux mondes vivent dans des contextes techniques et organisationnels fondamentalement différents.

Une fois le processus de vie de l’information BIM redéfini, nous avons pu en identifier les étapes clés. Les facteurs clés de leur transition ont été mis en lumière. En particulier, certaines contraintes propres à l’utilisation des modèles BIM en intégration native avec ARCHIBUS ont été définies.

Enfin, la dernière étape a été de définir une cible organisationnelle et technologique pour la gestion en vie courante des informations BIM. Comment assurer la modification continue des maquettes ? Comment imaginer le partage de l’information entre les équipes ? Comment gérer les accès ? Quels moyens informatiques doivent être mis en œuvre ?

La méthodologie

La valeur ajoutée

La valeur ajoutée

La valeur ajoutée d’AREMIS a été d’apporter une connaissance complémentaire à celle des experts déjà en charge des sujets BIM pour Orange.
AREMIS combine la triple expertise des technologies graphiques, des outils de gestion de patrimoine et des bonnes pratiques métiers de l’immobilier d’entreprise et du facility management.